Loi Fin de vie : vigilance de Soulager mais pas tuer   Rendez-vous des délégations avec les préfectures régionales
05 Oct 2015

Loi Fin de vie : vigilance de Soulager mais pas tuer Rendez-vous des délégations avec les préfectures régionales

Alors que le débat recommence en 2e lecture à l’Assemblée nationale avec un texte inchangé, Soulager mais pas tuer sera reçu dansdifférentes préfectures de région après sa mobilisation nationale du samedi 3 octobre. Plusieurs de ces rendez-vous se dérouleront en présence des représentants des autorités régionales de santé (ARS).

Le mouvement demande en effet la mise en œuvre du plan de développement des soins palliatifs maintes fois repoussé, alors que le droit d’accès aux soins palliatifs prévu par la loi de 1999 n’est mis en œuvre que partiellement et avec de grandes disparités régionales.

Pour Soulager mais pas tuer, mouvement unitaire associant des soignants à des usagers de la santé, les soins palliatifs sont doublement menacés par le texte de loi sur la fin de vie : le débat se focalise sur le mal mourir en présentant la « sédation profonde et continue jusqu’au décès » comme la solution,alors que certaines sédations deviendraient euthanasiques, surtout si le développement des soins palliatifs reste le parent pauvre de la politique sanitaire.

Les rendez-vous avec les préfectures, dont les premiers ont commencé samedi, auront lieu au cours de la semaine avec des porte-parole nationaux et régionaux notamment à Paris le lundi 5 octobre, à Bordeaux le mercredi 7, à Rennes vendredi 9 octobre.

Dans toutes les régions, Soulager mais pas tuer annonce la création de « comités de vigilance fin de vie régionaux » chargés d’une part, d’identifierles lacunes en matière d’accès aux soins palliatifs et, d’autre part, de relever les abus dans l’usage de certaines sédations qui constitueraient de l’euthanasie masquée.

Pour rappel, samedi 3 octobre 2015 : 13 rassemblements des délégations de Soulager mais pas tuer se sont tenues devant chacune des 13 préfectures des nouvelles régions.

>> Accéder au dossier de presse du 3 octobre

 

 

Ci-dessous quelques images des rassemblements du 3 octobre [cliquez sur ce lien pour en voir plus] :

Bordeaux (Copier) Ajaccio (Copier) Lille (Copier) Lyon (Copier) Marseille (Copier) Orléans (Copier) Paris (Copier) Rennes (Copier) Rouen (Copier) Strasbourg (Copier) Toulouse (Copier)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *