étiquette : directives anticipées


Loi fin de vie : une loi qui fragilise les relations entre soignants et soignés
27 Jan 2016

Loi fin de vie : une loi qui fragilise les relations entre soignants et soignés

Au terme de l’examen de la loi sur la fin de vie, le collectif Soulager mais pas tuer appelle à la plus grande vigilance sur l’application d’un texte qui demeure ambigu sur ses intentions réelles. L’instauration d’un « droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès » ouvre en effet la porte à des dérives euthanasiques : ses promoteurs ont multiplié les affirmations orales rassurantes, mais ils ont...

Lire plus


Loi fin de vie : des réserves sur le texte de la commission mixte paritaire.
20 Jan 2016

Loi fin de vie : des réserves sur le texte de la commission mixte paritaire.

Une commission mixte paritaire (CMP) a voté le 19 janvier un texte de compromis qui tente de concilier les avis, jusqu’ici très divergents, des deux chambres. Pour Soulager mais pas tuer, le statut du nouveau « droit à la sédation profonde et continue jusqu’au décès » reste très ambigu, les parlementaires ayant refusé de préciser que l’intention de la sédation ne doit pas être de provoquer la...

Lire plus


[Communiqué de presse] Réaction au débat sur la fin de vie organisé à l’Assemblée nationale.
22 Jan 2015

[Communiqué de presse] Réaction au débat sur la fin de vie organisé à l’Assemblée nationale.

‘’Soulager mais pas tuer’’ a assisté dans les tribunes de l’Assemblée nationale au débat sans vote sur la fin de vie, ce mercredi 21 janvier après-midi. Pour l’un de ses porte-parole, Tugdual Derville : « Derrière le foisonnement des prises de parole, se révèlent les deux glissements contre lesquels nous avions mis en garde : d’abord cette notion de « sédation terminale », dont près...

Lire plus